Insécurité: Macron ne veut pas céder du terrain face à LR et au RN

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Enjeu <p>Devant l’association de la presse présidentielle, le chef de l’État a déploré une « banalisation de la violence » et promis d’être « intraitable », alors que l’été a été entaché de faits de violences. Hier, vendredi 28 août, le président LR du Sénat, Gérard Larcher, a critiqué « l’échec » et l’« impuissance de l’État régalien »</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*