Information judiciaire ouverte sur la vente des Rafale à l’Inde en 2016

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Un juge va se pencher sur les accusations de «corruption» visant l’accord passé entre la France et l’Inde pour la transaction portant sur 36 avions de combat, sous la présidence de François Hollande.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*