Indignation à la suite de nouvelles révélations sur le syndicat pro-Blanquer «Avenir lycéen»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Baron noir ? <p>Selon des enquêtes de <em>Mediapart</em> et de <em>Libération, </em>cette structure, créée en 2018, aurait servi à la communication du ministre de l’Education. Des élus communistes et La France insoumise ont demandé l’établissement d’une commission d’enquête parlementaire</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*