«Impôt mondial: big bang ou big gang fiscal?» – l’analyse de Thierry Aimar

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Tribune libre <p>« Pour des pays qui souffrent (en raison de leur histoire comme de leur géographie) d’une inégalité de dotations en facteurs, la liberté de fixer des impôts relativement faibles facilite le transfert de ressources sur leur territoire, crée de l’emploi et favorise une croissance dont profite toute leur population »</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*