Impôt des entreprises : la Hongrie dans une logique d'obstruction maximale au sein de l'UE

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://www.lesechos.fr/

https://media.lesechos.com/api/v1/images/view/62ab4d007f3b3005f81e9afa/640x360/0701809759550-web-tete.jpg

Budapest a décidé de bloquer in extremis l’accord sur l’imposition minimale des multinationales qui devait être approuvé ce vendredi. Viktor Orbán avait déjà joué les trouble-fêtes lors du dernier Sommet européen. Son jeu avec les vétos pose des questions pour les futurs élargissements.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*