Immobilier : Neuilly, Levallois et Boulogne, les biens qui baissent et ceux qui résistent

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://www.lesechos.fr/

https://media.lesechos.com/api/v1/images/view/6319bda63bdc79479e3c81f6/640x360/0702207555869-web-tete.jpg

A l’instar de Paris, ces trois villes cotées du 92 connaissent depuis quelques mois une hausse du nombre de biens à vendre et une baisse du nombre d’acheteurs. Face à ce moindre dynamisme, les prix commencent à s’ajuster à l’exception des biens rares et sans défauts.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*