Ile-de-France : des trafiquants proposaient un passage en Europe “clé en main” à des étrangers pour 25 000 euros

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Mercredi 21 septembre, deux hommes âgés d’une trentaine d’années ont été présentés devant le tribunal correctionnel de Bobigny, en Seine-Saint-Denis. Comme le relaye Le Parisien, le duo de Pakistanais est suspecté d’avoir monté un trafic de faux papiers pour faire venir des étrangers en Ile-de-France depuis plusieurs mois. « Ils demandaient entre 20 000 et 25 000 euros par personne pour un passage en Europe, clé en main », a expliqué une source proche du dossier. Les deux hommes ont avoué les faits lors de leur audition par les forces de l’ordre et expliqué avoir fait passer cinq à six personnes. L’un d’eux a affirmé avoir agi de la sorte pour venir en aide à ses compatriotes.

Démarchage

Ce sont les enquêteurs de l’office central pour la répression de l’immigration irrégulière et de l’emploi d’étrangers sans titre (Ocriest) qui ont permis de démanteler ce réseau après plusieurs mois d’investigations. Le réseau d’immigration passait par l’Italie et l’Espagne pour rejoindre la France et le Royaume-Uni. Les clandestins étaient directement démarchés dans leur pays par des rabatteurs. Les deux suspects pakistanais utilisaient ensuite plusieurs techniques pour remplir le contrat : fournir un vrai passeport aux clandestins en choisissant des personnes ressemblantes, ou encore obtenir des visas en Italie ou en Espagne où les contrôles sont moins stricts que dans l’Hexagone. Le dossier a été renvoyé au 11 janvier prochain et les deux suspects ont été remis en liberté sous contrôle judiciaire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*