«Il va être temps de s’occuper de ceux qui refusent le vaccin». La chronique d’Eric Le Boucher

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Think again <p>«&nbsp;​Si la détermination des antivax ne plie pas et si leur nombre ne reflue pas, les gouvernements devront imposer, comme avec le confinement, la santé collective contre la liberté individuelle&nbsp; »</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*