« Il n’est pas de l’intérêt de la France de soutenir et armer les dictateurs africains »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Les images d’un chef d’Etat français embrassant ostensiblement des roitelets africains sur le perron du palais de l’Elysée soulignent la futilité des discours en faveur d’un changement de politique africaine, dénonce, dans une tribune au « Monde », Célestin Monga, économiste camerounais, enseignant à Harvard et à l’université de Paris-I – Panthéon-Sorbonne.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*