« Il faut que cesse la complicité de la France dans les crimes internationaux »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

En pleine connaissance de graves violations du droit international humanitaire, Paris continue de soutenir par ses ventes d’armes l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et l’Egypte, dénoncent, dans une tribune au « Monde », le député Sébastien Nadot et le président d’Action sécurité éthique républicaines, Benoît Muracciole.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*