Iceman : notre critique

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Il y a 5 300 ans, Kelab, chef de tribu, vit paisiblement au bord d’un ruisseau des Hautes-Alpes avec les siens. Un jour, de retour de la chasse, il retrouve le village incendié et son clan décimé. Seul son bébé a survécu. Prêt à tout pour retrouver les coupables de ce massacre, il entame avec son enfant un périple à travers les montagnes glacées.

Lire aussi : Un homme de trop : notre critique

Avec ce film allemand tourné en langue ancienne et non sous-titré, il faut avouer que le démarrage s’annonçait aussi excitant qu’un week-end confiné avec Caroline de Haas. Heureusement, le réalisateur ne tortille pas de la caméra et immerge le spectateur[…]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

L’article Iceman : notre critique <img class='plus-nav-icon-menu icon-img' src='https://lincorrect.org/wp-content/uploads/2020/07/logo-article-small.png' style='height:20px;'> est apparu en premier sur L'Incorrect.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*