Hollande: “pas sain” que tout remonte au chef de l’État

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

François Hollande a affirmé vendredi devant des femmes élues qu’il fallait “aller au bout de la décentralisation” pour “répondre à la crise démocratique”, en regrettant qu’aujourd’hui, “tout remonte ” au président de la République, “ce qui n’est pas sain dans une démocratie”.
L’ancien chef de l’État s’exprimait lors des Journées nationales des femmes élues (JNFE), qui se tiennent vendredi et samedi à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine). Crées en 2012 à l’initiative d’élues de gauche pour promouvoir la parité en politique, les JNFE rassemblent maintenant des élues de droite et de gauche.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*