Hidalgo et Montebourg accélèrent pour 2022, au risque d'un embouteillage à gauche

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Une “plateforme d’idées” et même un nouveau parti: Anne Hidalgo et Arnaud Montebourg ont fait dimanche un pas supplémentaire vers une possible candidature à la présidentielle de 2022, au risque de créer un nouvel embouteillage à gauche.
Pour espérer reconquérir l’Elysée dans seize mois, Olivier Faure, le premier secrétaire du Parti socialiste, implore depuis des mois une candidature unique à gauche. “Si nous n’arrivons pas le plus rassemblés possible, nous sommes condamnés à un deuxième tour Macron-Le Pen, c’est une évidence, même un enfant de CM2 saurait vous l’expliquer”, a-t-il répété dimanche sur Radio J.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*