Guillaume Tabard: «Régionales, les pièges d’un nouvel imbroglio électoral»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

CONTRE-POINT – En mars, l’exécutif avait porté sur lui seul la responsabilité d’une décision mal comprise. Il ne veut pas cette fois que les oppositions lui reprochent ensuite publiquement ce qu’elles lui avaient d’abord demandé en privé.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*