Guillaume Tabard: «Le volontarisme macronien mis en échec»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

CONTRE-POINT – Le 1er mars, Emmanuel Macron priait les Français de «tenir encore quatre à six semaines», avant de goûter aux prémices d’un assouplissement. Le voilà obligé d’annoncer l’entrée dans un nouveau tunnel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*