Guillaume Tabard: «Le macronisme, au défi du clivage interne»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

CONTRE-POINT – Le procès en «dérive libérale», interne à la majorité, fragilise Emmanuel Macron. Car il pousse chaque camp à se poser en véritable dépositaire ou exégète de la pensée du président.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*