Guillaume Tabard: «Harkis: regarder l’Histoire en face»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

CONTRE-POINT – Comme animé par une conscience évangélique, Emmanuel Macron veut croire que, face à l’Histoire, la vérité rend libre alors que la culpabilité enferme.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*