Guerini :”Si notre liste n’est pas en tête, la France sera affaiblie”

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

INTERVIEW. Stanislas Guerini, délégué général d’En Marche, reconnait qu’Emmanuel Macron sera moins fort en Europe si la liste Renaissance est devancée le 26 mai par le Rassemblement national. Le patron du parti présidentiel considère, en outre, que les résultats des réformes n’arrivent pas assez vite. 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*