« Grande diversion » ou « pas grand chose » : l’opposition éreinte la lettre de Macron

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le chef de l’Etat a promis, dimanche, dans sa lettre aux Français de « transformer les colères en solutions », à deux jours du lancement du « grand débat national ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*