Glyphosate. Bayer, nouveau propriétaire du Roundup, perd de nouveau en appel aux États-Unis

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le géant allemand Bayer, propriétaire de Monsanto depuis 2018, a perdu un appel en justice aux États-Unis. La cour de justice a confirmé que son désherbant Roundup, dont le composant principal est le glyphosate, provoquait des cancers.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*