“Gilets jaunes”: Macron lance le grand débat, Philippe embraye

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Empêtré dans la crise des “gilets jaunes”, Emmanuel Macron a appelé “le plus grand nombre de Français” à participer au grand débat national, dont Edouard Philippe doit préciser lundi les modalités.
“Ce n’est ni une élection, ni un référendum”, prévient le chef de l’Etat dans sa lettre aux Français diffusée lundi dans la presse et sur les réseaux sociaux, et dévoilée dès dimanche soir.
Il propose de baliser le débat autour d’une trentaine de questions, trace des lignes rouges, comme la suppression de l’ISF, mais ouvre la porte à des réformes importantes comme le référendum d’initiative citoyenne.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*