« Gilets jaunes » : face aux violences, l’exécutif hausse le ton et muscle son dispositif

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Après l’acte VIII émaillé de nombreuses tensions, Edouard Philippe a promis que les manifestants violents n’auraient pas « le dernier mot ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*