Gauches et écologistes : « Des trajectoires contrastées à l’intérieur d’un bloc affaibli »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Les élections départementales offrent un exemple probant du bien-fondé du rassemblement de la gauche et des écologistes dès le premier tour, quand l’absence d’union aux régionales n’a pas réussi à faire émerger de concurrents crédibles aux présidents de droite sortants, analyse le chercheur en science politique Simon Persico, dans une tribune au « Monde ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*