Frédéric Dabi: «Le second tour confirme la sidération du premier»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Rebelote <p>Pour le directeur général de l’Ifop, Frédéric Dabi, l’absence de sursaut de la participation pour le second tour des élections régionales traduit « une déconnexion, une incapacité » des responsables politiques « à entraîner les Français et à les guider »</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*