Frans Timmermans : les États membres doivent braver les conséquences des objectifs climatiques plus élevés

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Les États membres ont convenu d’atteindre la neutralité climatique d’ici à 2050 et d’augmenter leur niveau d’ambition pour 2030. L’Europe doit modifier toutes ses politiques climatiques, y compris le SEQE-UE, a déclaré Frans Timmermans, dans un entretien avec EURACTIV.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*