François Dubet : « Le confinement dû au coronavirus accroît la violence des “petites inégalités” »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Dans une tribune au « Monde », le sociologue redoute, dans cette période de pandémie, la montée d’un sentiment d’injustice au sein d’une partie de la population, tant tous ne vivent pas le confinement dans les mêmes conditions. La recherche de boucs émissaires pourrait devenir tentante.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*