François Cherix : « La démocratie directe suisse n’est pas un modèle à suivre »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le politiste suisse déconseille à la France les référendums d’initiative populaire, qui “offrent un avantage concurrentiel inouï aux mouvements protestataires” De l’avis général, l’amélioration des procédures démocratiques serait un remède pour désamorcer les multiples tensions qui traversent notre pays. Et si on allait chercher des solutions du côté de la Suisse, dont la démocratie réputée […]

L’article François Cherix : "La démocratie directe suisse n’est pas un modèle à suivre" est apparu en premier sur Le nouvel Economiste.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*