Francesco Filippi: «L’Italie n’a pas mené de travail de mémoire sur ce qui s’est passé sous Mussolini»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La Fabrique de l’Opinion <p>«&thinsp;On ne peut pas dire que les fascistes soient majoritaires au sein des formations de droite mais leurs idées commencent à s’y diffuser et à s’y fondre&thinsp;​»</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*