France ou Kanaky, la Nouvelle-Calédonie décide de son destin

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La Nouvelle-Calédonie décide de son destin: pour la deuxième fois en deux ans, cet archipel stratégique du Pacifique-Sud, français depuis 1853, vote dimanche pour choisir s’il reste dans la République ou devient indépendant.
Dans ce territoire à 18.000 km de Paris, qui dispose d’importantes réserves de nickel et représente l’un des derniers bastions de souveraineté européenne dans la zone après le Brexit, un premier scrutin avait vu le 4 novembre 2018 les pro-français l’emporter par 56,7% des voix.
A quelques heures de l’ouverture des bureaux de vote (08H00 locales dimanche, 23H00 samedi soir heure de Paris), sur le marché de Nouméa, les habitants sont sereins.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*