Formation des enseignants : les points de crispation d’une réforme de plus en plus incertaine

Le ministère de l’éducation nationale a maintenu la présentation officielle du décret aux syndicats, mardi, malgré l’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale. Le texte, qui contient plusieurs « lignes rouges », comme la question du statut des futurs recrutés, fait la quasi-unanimité contre lui.

Cet article est paru en premier sur lemonde.fr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*