Financement libyen: Mimi Marchand, figure de la presse people, mise en examen

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La patronne de l’agence de paparazzi BestImage, Mimi Marchand, a été mise en examen samedi, notamment pour “subornation de témoin”, dans l’affaire du financement libyen présumé de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007, a annoncé samedi son avocate à l’AFP.
Michèle Marchand, surnommée “Mimi”, a été mise en examen également pour “association de malfaiteurs en vue de commettre une escroquerie en bande organisée” et placée sous contrôle judiciaire. “Elle conteste fermement les faits reprochés”, a souligné Me Caroline Toby.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*