Financement libyen de la campagne de 2017 : Sarkozy mis en examen pour « association de malfaiteurs »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’ancien chef de l’Etat est déjà poursuivi dans ce dossier pour corruption passive, recel de détournement de fonds publics et financement illégal de campagne depuis mars 2018.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*