Fin de cycle, rachat, nouvelles envies : comment lâcher les rênes de sa start-up

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://media.lesechos.com/api/v1/images/view/63bfd3610bd80b04913097d6/640x360/0703187256187-web-tete.jpg

[EN PRATIQUE] Benjamin Gaignault (Ornikar), Yann Fleureau (Cardiologs) et Thomas Rebaud (Meero) viennent de quitter leur poste de patron pour des motifs très différents. Cette période est toujours riche en émotions et offre l’occasion de se réinventer.

Cet article est paru en premier sur lesechos.fr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*