Féminisme et néochristianisme

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’homme blanc hétéro est véritablement la nouvelle figure archétypale de Satan. D’ailleurs, les féministes utilisent uniquement le terme de mâle blanc, prononciation identique que pour le mal, et c’est également un bon moyen d’essentialiser l’homme, en le réduisant à son statut d’animal, de bête à traquer.

La suite est réservée aux abonnée. Déjà abonné ? Se connecter

L’article Féminisme et néochristianisme <img class=’plus-nav-icon-menu icon-img’ src=’https://lincorrect.org/wp-content/uploads/2020/07/logo-article-small.png’ style=’height:20px;’> est apparu en premier sur L’Incorrect.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*