Favori des élections en Andalousie, le parti populaire espagnol retrouve des couleurs

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://www.lesechos.fr/

https://media.lesechos.com/api/v1/images/view/62ad7f43d3bc48241a4577bf/640x360/0701800289702-web-tete.jpg

Le candidat de droite est en bonne position pour un deuxième mandat à la présidence de la région d’Andalousie même s’il pourrait avoir besoin de l’extrême droite. Les socialistes désenchantés risquent de perdre encore du terrain dans ce qui avait été leur plus grand fief.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*