Face à la hausse des prix, l'exécutif dégaîne « une indemnité classe moyenne »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://www.challenges.fr/assets/img/2021/10/21/cover-r4x3w1000-6171cca5a725d-ca5beef597a54b59140f043532e714f549ddf9cb-jpg.jpg

Ni baisse des taxes ni chèque carburant mais une indemnité de 100 euros pour 38 millions de Français: Jean Castex a annoncé jeudi une mesure simple « qui se voit », pour répondre aux inquiétudes sur la flambée des carburants et le pouvoir d’achat.
Plutôt qu’un chèque aux automobilistes, une « usine à gaz » selon Jean Castex, ou une baisse de taxes – « il n’y a pas que l’essence » qui augmente – le gouvernement a choisi une troisième voie: celle de débourser 3,8 milliards pour accorder une aide à tous les Français qui gagnent moins de 2.000 euros nets par mois, qu’ils aient une voiture ou non.
« Une indemnité classe moyenne », a estimé le Premier ministre dans le JT de 20H00 de TF1.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*