Etudiants à Grenoble : «Nous sommes comme dans un gouffre»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Isolés en appartement, désœuvrés sur le campus, les étudiants grenoblois s’alarment de la valeur de leur diplôme, de la perte de lien social et de leur entrée sur le marché du travail. Une ligne d’écoute d’urgence a été créée la semaine dernière pour tenter d’aider les plus déprimés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*