Etats généraux de la justice : Le Pen accuse Macron de “déconnexion”

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Marine Le Pen a dénoncé dimanche l’organisation à venir d’Etats généraux de la justice, annoncée la veille par Emmanuel Macron, accusant le chef de l’Etat de “déconnexion” d’avec les Français sur le thème de la sécurité.
“Etre président de la République, ce n’est pas organiser des groupes de parole. Etre président de la République, c’est agir pour une amélioration de la qualité de vie des Français et les protéger”, a lancé la candidate du RN à la présidentielle lors du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*