État de droit : le Conseil supérieur de la magistrature demande le dialogue avec le pouvoir

Estimant qu’il est sans cesse contesté, les juges renvoient les politiques à leur rôle de constituant et de législateur.

Cet article est paru en premier sur lefigaro.fr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*