Espionnage à Ikea : «J’avais conscience qu’on était borderline»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’ex-directeur des risques de la filiale française du géant suédois, Jean-François Paris, a longuement répondu aux questions du tribunal correctionnel de Versailles jeudi. Il est pour le moment le seul prévenu à reconnaître «un système d’espionnage» généralisé des salariés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*