Eric Zemmour, est-ce la « peste brune » ou Voldemort, s’interroge En Marche

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Opposition de lignes <p>Les virulentes critiques adressées par une partie de la majorité présidentielle à Eric Zemmour divisent la macronie jusqu’à agacer l’Elysée. Trois lignes cohabitent : répondre frontalement au polémiste, l’ignorer ou l’attaquer sans le nommer</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*