Eric Piolle, le maire de Grenoble, en garde à vue pour un litige autour de l’attribution d’un marché public

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La municipalité écologiste avait fait l’objet en 2018 d’un signalement de la chambre régionale des comptes, qui avait conclu à « plusieurs irrégularités importantes » dans la passation de marchés publics pour l’organisation de la Fête des tuiles.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*