« EPS et culture olympique ne sont pas si cloisonnées et ont tout à gagner de leur complémentarité »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Maxime Scotti, professeur d’éducation physique et sportive, rappelle dans une tribune au « Monde » que si sport et EPS sont en mesure de participer à améliorer la place du sport et de l’activité physique dans notre société, il reste nécessaire de les distinguer.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*