Entre loups et brebis, le coût d’une coexistence difficile

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Réapparu en France en 1992, le loup est toujours une espèce menacée en France. Mais aussi un prédateur redouté dans le milieu agricole. Les mesures de protection contre les attaques coûtent cher à l’Etat français, mais également à l’Union européenne et aux éleveurs.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*