Entre Edouard Philippe et Emmanuel Macron, les relations tournent à l’aigre

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’opposition du chef de l’Etat à la fusion entre Horizons, le parti de l’ex-premier ministre, et Agir, la formation de Franck Riester, est considérée comme une « mauvaise manière » par l’entourage du maire du Havre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*