Enquête ouverte sur des soupçons de malversations dans le régime de garantie des salaires

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La procédure fait suite à deux plaintes dont l’une a été déposée, fin mars, par le Medef. Les faits incriminés pourraient relever de « l’abus de confiance et de la corruption ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*