En renonçant à la présidentielle, François Baroin met LR sur les nerfs

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La question maintenant est de savoir si l’organisation ou non d’une primaire par Les Républicains sera capable de trancher entre les prétendants au poste qu’aurait dû occuper l’ancien ministre de l’économie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*