«En Marche pousse l’individualisation de notre société dans sa forme la plus extrême»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

<p>Anne <span class="DiagPlWs_error">Muxel</span>, directrice de recherches au Cevipof, se penche sur le projet de LREM de se structurer selon les «&nbsp;​causes&nbsp;» défendues par ses militants, en vue de 2022</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*