«En Guyane, le couvre-feu a permis d’éviter beaucoup de morts»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cas d’école <p>Pour la directrice générale de l’agence régionale de santé (ARS) de Guyane, Clara de Bort, le couvre-feu mis en place depuis le 25 mars dans la région a certes été «&nbsp;brutal&nbsp;» mais il a permis sans conteste de «&nbsp;freiner le début de la vague&nbsp;» de Covid-19</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*