En Espagne, la justice refuse d’amnistier Carles Puigdemont et maintient le mandat d’arrêt

Inculpé pour des délits de détournement de fonds, désobéissance et terrorisme, le leader indépendantiste Carles Puigdemont a fait l’objet d’un mandant d’arrêt depuis les évènements de 2017.

Cet article est paru en premier sur nouvelobs.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*